Notre démarche

Le contexte

De nombreux freins à la mise en place d’une chaufferie bois peuvent se présenter à un gestionnaire de patrimoine, un promoteur …

  • des investissements plus élevés que des chaufferies fuel ou gaz,
  • la crainte de ne pas effectuer les bons choix techniques, dimensionnels et ainsi avoir in fine une installation qui « fonctionne mal »,
  • la relative complexité des équipements (mécaniques, électroniques, thermiques) impliquant une bonne maintenance préventive et corrective et donc un exploitant compétent et engagé,
  • la nécessité d’avoir un combustible bois de qualité et stable, c’est-à-dire un fournisseur impliqué et compétent,
  • la lourdeur des démarches amont, tant sur le financement – dossiers de demandes de subvention notamment – que sur la passation de multiples marchés (conception, travaux, exploitation, fourniture de combustible bois) avec une difficulté d’obtenir des garanties de performance sur le long terme,
  • en cas de délégation globale à un opérateur, la complexité d’identifier les marges financières, qui peuvent être confortables.

Conscients de ce contexte, plusieurs acteurs engagés depuis 25 ans dans la filière bois énergie – et plus globalement dans les énergies locales et renouvelables – ont souhaité créer un outil permettant de lever ces obstacles et proposer une solution « clés en mains », avec des engagements de performance, une transparence économique et un recours important à l’épargne citoyenne : un projet de transition énergétique locale !

Le projet ForestEner

ForestEner propose de concevoir, réaliser, financer et exploiter des chaufferies bois énergie, avec un contrat sur 15 à 20 ans et une vente de chaleur basée – comme dans le cas d’un réseau de chaleur – sur :

  • un abonnement annuel, d’un montant équivalent aux charges d’exploitation – maintenance, de suivi mensuel de la performance et d’amortissement des investissements, avec une marge de 3 à 5%,
  • une partie proportionnelle à la consommation – mesurée en sortie de chaufferie – permettant de couvrir les achats d’énergie.

ForestEner s’engage sur un taux de couverture EnR et des rendements de production et distribution, c’est-à-dire sur des performances énergétiques, environnementales et de qualité de service, offrant ainsi au gestionnaire du ou des bâtiments desservis en chaleur une garantie sur le prix facturé.

La cible prioritaire porte sur des chaufferies de 150 KW à 1 MW, où les opérateurs énergétiques traditionnels n’ont pas d’offre globale (intégrant le financement), l’enveloppe financière leur apparaissant trop faible.

 

 

Au-delà de l’engagement de performance et d’une solution « clés en mains », ForestEner s’inscrit

  • dans une démarche ouverte – les « clients » pouvant être actionnaires, locale – fourniture en combustible bois en circuit court – et citoyenne – animation d’une mobilisation de l’épargne locale via Energie Partagée et Enercoop ;
  • dans une économie patiente et responsable, avec une marge mesurée (3 à 5%) de façon à proposer un prix de la chaleur maîtrisé.